Bleu Espoir & Bleu Amer

Publié le par Lily

Ce matin, il y a quelque chose de différent dans l'air. Quelque chose a changé. Lorsque l'être humain démontre qu'il est capable de dépasser son côté obscur, ses préjugés, ses peurs et ses colères pour faire avancer l'Histoire, on ne peut s'empêcher d'être optimiste et de se sentir plein d'espoir quant à l'avenir.

Mais qu'en est-il de la France. Mon pays. Quand je vois les discours d'Obama, pleins de foi et de confiance. Oui, il veut du changement... Mais pas au détriment de l'humain. Il n'a pas basé son élection sur les pires facettes de l'humanité : peurs (insécurité), jalousie (nivèlement par le bas), préjugés (ministère de l'immigration et expulsions), pouvoir (autoritarisme aveugle sur la masse populaire)...

Non, pour que cette vague d'espoir au-delà de la couleur et de l'âge puisse exister il a fallu une promesse d'avenir, d'ouverture, de changement positif. Où donc est passé notre optimisme ? Parti avec la mise en concurrence des communautés, des couleurs, des générations, des classes sociales... Déchu par un leader qui oublie ce qu'il y a de meilleur en nous pour s'adresser au pire...

Où sont donc nos leaders politiques ? Pas ceux qui se battent entre eux sans regarder le monde, pas ceux qui écrasent les autres, non, ceux qui sauront remettre en route notre liberté et notre confiance en nous-même... Quand arrêteront-ils de surfer sur nos idées noires pour accéder au pouvoir ?

La victoire n'est-elle pas plus belle quand elle a pour nom espoir que quand elle a pour bannière la haine d'autrui ?

A quand quelqu'un qui saura de nouveau faire vibrer notre foi en la politique ?

Aujourd'hui, j'ai honte de notre politique. J'ai honte de cette conférence européenne sur l'immigration organisée à Vichy. J'ai honte de ces nettoyages d'opposants pour rendre les déplacements de Napoléon IV plus sages. J'ai honte de ce silence désabusé devant le désastre... Oui, je suis dure. Mais la vie n'est pas douce depuis qu'il a été élu. Non, nous nous endurcissons, au contraire, nous nous blasons.

Certes les américains ont voté pour huit ans de bushisme, ont voté pour des choses bien moins belles. Certes, c'est un pays qui a parfois perdu tragiquement ses symboles (Martin Luther King, Bobby & Jack Kennedy)... Mais les erreurs servent à avancer. N'est-il pas temps de faire le deuil de nos propres erreurs et chercher nous aussi la porte de sortie ?

Mais ce matin, je suis optimiste. Oui, cette note est militante mais j'en ai assez de ne pas l'ouvrir quand je vois que les choses peuvent changer... dans le bon sens.

Ce matin, je préfère le bleu démocrate couleur espoir au bleu UMP couleur amertume et au rose déchiré du PS...

Amis politiques de tous bords, il est temps de laisser la place à d'autres et de parler positif plutôt que de stigmatiser ce que d'autres avant vous ont gagné de haute-lutte (Liberté, Egalité et Fraternité). L'avez-vous donc oublié ?

Publié dans Idées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Un bon bordel c'est toujours mieux que le bordel actuel !<br /> Ah oui, un ministère comme celui-là serait beaucoup plus utile à la population et nous ça nous donnerait du boulot !<br /> Allez, je vote !
Répondre
S
Ah, voilà une très bonne nouvelle : Obama président ! <br /> Tu as raison de l'ouvrir pour propager de l'espoir devenu si rare. <br /> Lily présidente !!! lol
Répondre
L
<br /> <br /> Hé hé, pas sûr que ce soit une bonne idée ça...<br /> A mon avis, ça serait bien le bordel.<br /> Allez hop, pour les prochaines je me présente et je remplace le ministère de l'immigration par un minstère du bien-être par la musique...<br /> <br /> <br /> <br />